« Exploding Kittens » : ils ont tous succombé à la tentation… Et vous ?

Par Virginie Gilson

« Exploding Kittens » (1) est un jeu de cartes où chatons, explosions, chèvres, cochon-licornes et autres fantaisies se retrouvent au cœur de l’action. Il s’agit d’un jeu ultrasimple créé par Elan Lee (Xbox, ARGs), Matthew Inman (The Oatmeal) et Shane Small (Xbox, Marvel) dont la mécanique s’inspire de la roulette russe avec un brin de stratégie possible.

Le but du jeu ? Eviter de se faire tuer par un chaton explosif.

expl

Mécanique du jeu

Toutes les cartes sont mélangées et posées sur une pile face cachée au centre de la table. Les joueurs se relaient pour tirer une carte dans la pioche jusqu’à ce qu’un des joueurs tombe sur un chaton explosif qui l’élimine de la surface de Terre (Mouhahahaaa !). Euh… Pardon ! Qui l’élimine de la partie. Parmi les autres cartes, on retrouve des actions spéciales qui permettent de passer son tour ou de forcer le joueur suivant à piocher deux cartes d’affilée, ce qui permet d’insérer un peu de stratégie dans le jeu. Plus la pioche se vide et plus la pression monte parmi les joueurs, mais pas de panique ! Il reste toujours une chance de tirer un tacos ou un laser pour distraire le dernier chaton explosif de son destin meurtrier…

Explosion des records

Ce jeu a littéralement explosé les records sur Kiskstarter1. « Exploding Kittens » a réuni le plus grand nombre de participants (219.382 backers) jamais atteint sur Kickstarter et a récolté, sur les 10.000 dollars demandés, pas moins de 8.782.571 dollars, ce qui le place en tête des records financiers dans le monde du jeu. Il faut dire qu’en seulement 24h, il avait déjà réuni 2 millions de dollars. Pour finir, ce jeu de cartes se retrouve en troisième position des projets ayant eu le plus de succès sur Kickstarter, après le réfrigérateur de boissons Coolest (13 millions de dollars) et la Smartwatch Pebble (10 millions de dollars) (2).

Origines du succès

L’agitation autour d’ « Exploding Kittens » pourrait s’expliquer par la mécanique du jeu qui convient parfaitement aux familles américaines cherchant des jeux rapides, drôles et sans prise de tête (3). En plus de l’interaction qu’il permet, ce jeu de cartes offre également des occasions de « trahison bienveillante » qui vous autorisent à pourrir le jeu de vos adversaires dans une ambiance amusante et amicale. De fait, on retrouve ce plaisir de trahison dans d’autres jeux à succès comme « La Vie est une Jungle » de Erwan Breuil ou encore « Les Loups-Garous de Thiercelieux » de Philippe des Pallières et Hervé Marly appréciés du grand public.

Toutefois, le premier garant du succès d’ « Exploding Kittens » serait le thème choisi pour aborder ce petit jeu de 20 minutes. En effet, qui n’a jamais exprimé un petit « Awwww » devant une vidéo de petits chatons trop mignons qui constituent une véritable mode virale sur Internet ? Selon Inman (4), si les chats ont autant de succès auprès du grand public c’est parce qu’ils ont « la même attitude, le même comportement et les mêmes habitudes qu’un grand chat adulte comme les lions et les tigres, mais sont suffisamment petits pour pouvoir les posséder à la maison, ce qui crée une dynamique intéressante avec les humains ». Bref, tout le monde aime les chats. Et pour combler le cœur encore à prendre des insensibles aux félins, le jeu contient aussi des explosions. « Au départ, les chatons étaient illustrés comme des kamikazes à l’intention malveillante, mais, finalement, ils ont évolués en animaux qui tuent juste… parce que ce sont des chats ». Inman avait, d’ailleurs, déjà écrit une bande dessinée sur le sujet des chats tueurs « How Much Do Cats Actually Kill » (5) avant de se lancer dans cette aventure.

Des chats, des explosions : un cocktail détonnant qui a fait flamber la mise sur Kickstarter.

Pour finir, la notoriété des trois auteurs n’est pas à négliger pour expliquer ce succès :

  • Elan Lee : concepteur de jeux vidéo en réalité alternée pour Microsoft sur PC et Xbox, il a notamment travaillé sur la création de la Xbox originale et dirigé la conception du jeu « The Beat » pour promouvoir le film de Steven Spielberg « A.I. Artificial Intelligence » (6)

elan

  • Matthew Inman : anciennement concepteur de sites Web, il a créé son propre site Web « The Oatmeal » en 2009 sur lequel il publie ses bandes dessinées. Oatmeal, de son surnom, est suivi par plus de 3 millions de personnes sur Facebook et est particulièrement connu aux Etats-Unis (7)

matt

  • Shane Small : artiste et concepteur de jeux vidéo depuis 10 ans, il a travaillé en collaboration avec les géants du secteur : Marvel et Xbox, mais aussi avec d’autres industries de renom telles que Disney ou encore Lego (8)

shane

Pour compléter le tableau des grands artistes autour de ce jeu de cartes, ces trois auteurs se sont également nourris des conseils et des feedback rendu par Max Temkin (4), co-créateur de « Cards Against Humanity1 », pour améliorer « Exploding Kittens » dans sa phase de conception.

Conclusion

À travers la description d’ « Exploding Kittens », cet article nous montre que la mécanique du jeu n’est pas auto-suffisante pour provoquer un tel engouement chez les joueurs. D’autres facteurs tels que les illustrations ou le thème choisi sont d’autant importants à prendre en compte au moment de créer un jeu pour pouvoir prévoir son succès potentiel. Pour finir, s’associer à des noms connus et reconnus dans le domaine du jeu, si c’est possible, peut également donner un grand coup de booste au plan marketing du jeu.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

1 Il s’agit d’un jeu de carte où un joueur pose une question inscrite sur une carte noire et tous les autres joueurs doivent donner une réponse, la plus drôle possible, à l’aide de leurs cartes blanches. Les auteurs précisent que c’est un jeu qui convient aux horribles personnes puisqu’il provoque des réponses méprisables et embarrassantes.

2 Plateforme de financement participatif qui donne la possibilité à toutes les personnes qui le souhaitent (backers) de financer des projets qui ne sont encore qu’au stade d’idée en échange de récompenses. Dans ce cas-ci, les backers pouvaient recevoir un exemplaire du jeu en échange de leur financement.

(1) http://www.explodingkittens.com/

(2) http://www.theguardian.com/technology/2015/feb/23/exploding-kittens-card-game-kickstarter

(3) http://www.trictrac.net/actus/le-projet-conan-fait-pitie-finalement

(4) http://www.independent.co.uk/extras/puzzles-and-games/exploding-kittens-a-highly-strategic-kittypowered-version-of-russian-roulette-10052417.html

(5) http://theoatmeal.com/comics/cats_actually_kill

(6) http://en.wikipedia.org/wiki/Elan_Lee

(7) http://0at.org/pages/about

(8) http://sml-design.com/about/

http://www.nextinpact.com/news/93163-exploding-kittens-jeu-cartes-sur-kickstarter-explose-records.htm

https://www.kickstarter.com/projects/elanlee/exploding-kittens

http://uk.businessinsider.com/exploding-kittens-kickstarter-success-2015-1?r=US

http://theoatmeal.com/comics

http://cardsagainsthumanity.com/

Related Posts

écrire un commentaire

Image CAPTCHA
*