Neuroludique : Jouer pour participer à la rééducation des cérébrolésés

Agnès Brison et Nathalie Guerry ,  respectivement neurolinguiste et logopède utilisent depuis de nombreuses années le jeu de société moderne dans le cadre de la rééducation de personnes cérébrolésées.

C’est dans le cadre d’un symposium et de l’organisation du 3ème Samedi que  Boitecast.net rencontrait les 2 thérapeutes pour comprendre  leur utilisation du jeu dans leurs activités professionnelles.


Boitecast.net avait déjà eu l’occasion de rencontrer Agnès Brison dans le cadre du premier samedi neuroludique en 2009. Cette initiative se voulant conviviale et familiale a toujours pour but de jouer avec les personnes cérébrolésées séjournant ou non à l’hopital de Bruxelles.

Jouer certes mais surtout pour montrer aux familles que malgré le fait que ces personnes présentent des difficultés Hopital Erasmed’expression elle ont gardé toutes leurs capacités intellectuelles.

Les samedis neuroludiques on lieut au Centre de Réadaptation Fonctionnelle Neurologique Ambulatoire pour Adultes.

Le 1er avril 2011, avait lieu un le COLLOQUE INTERNATIONAL APHASIE : Etat de la recherche et perspectives cliniques organisé par l’Association Scientifique et Ethique des Logopèdes Francophones (ASELF – www.aself.be).

Nathalie Guerry et Agnès Brison se sont associées pour présenter un sujet innovant : « Ateliers jeux pour patients aphasiques ».

En effet, là où on imagine fort bien l’utilisation du jeu ludo-éducatif lors de séances logopédiques (ndlr : ortophonique pour nos lecteurs français) avec nos chers enfants. On n’imagine pas souvent l’utilisation du jeu dit « moderne » dans le cadre de la rééducation de patients aphasiques.

L’interview enregistrée en compagnie des 2 thérapeutes décrypte le sujet et démontre qu’avec un peu de curiosité, on peut faire de belles choses avec les objets de tous les jours…

Saviez-vous, par exemple, que les jeux et jouets sont décortiqués par des spécialistes pour les placer dans des catégories éducatives/cognitives/sociales …

« Le Système ESAR, conçu par Denise Garon, (Collaborateurs : Rolande Filion, Manon Doucet, Robert Chiasson), permet l’analyse psychologique, la classification et l’organisation des jeux et des jouets.

S’appuyant sur la psychologie et les techniques documentaires, la classification ESAR permet de décrire chaque objet ludique en fonction des compétences qu’il requiert et de porter un regard critique sur ces objets ou d’observer le jeu à partir des habiletés et des compétences de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte. » Le Système ESAR

Le prochain Samedi Neuroludique de l’hopital Erasme est en cours de préparation mais aucune date n’est encore fixée.

Source : Boitecast.net

Related Posts

écrire un commentaire

Image CAPTCHA
*