Kanagawa – 22 octobre 2016

Que retenir  de ce jeu ? Sa magnificence graphique ou la subtilité de sa mécanique ? Les 2, maître ! Car l’une est au service de l’autre et vice versa, au même titre que douce sagesse et fougue artistique sont les 2 piliers immuables du talent. Car c’est comme aspirant peintre que vous tenterez d’esquisser les plus belles estampes japonaises…

Vous aurez à choisir le bon lot de cartes « estampe », choisir le bon moment pour le faire, choisir tour à tour d’augmenter votre expérience ou choisir d’améliorer votre œuvre, choisir entre noble modestie ou folle ambition… Du choix, du choix et encore du choix… Bref, l

orsque Corneille s’invite en douceur au pays du soleil levant, cela nous offre un nouveau chef d’œuvre signé Bruno Cathala dont le ramage n’a d’égal que le plumage…

kanagawa-materiel

 

 

Related Posts

écrire un commentaire

Image CAPTCHA
*